Sites Touristiques Guadeloupe

Si vous venez en vacances en Guadeloupe quelques semaines vous n'aurez surement pas le temps de voir tous les sites touristiques de Guadeloupe car ils sont très nombreux. La Guadeloupe ce n'est pas que des plages de sable fin, des lagons aux eaux turquoise, des palmiers et des cocotiers. La Guadeloupe c'est aussi un volcan qui porte le nom de Soufrière et qui culmine à 1467 mètres, des chutes et des cascades plus belles les unes que les autres. Pour voir certains sites touristiques il faut le mériter et faire quelques petits efforts, ils ne s'offriront à vous après une petite randonnée (La Grande Vigie, Le Trou de Man Coco, La Porte-d'Enfer du Moule...). Il y a aussi en Guadeloupe des sites touristiques très relaxant comme les Bains Jaunes, les Bains de Dolé, ces bains vous offriront la possibilité de vous détendre dans une eau chaude. N'attendez plus et venez visiter les nombreux sites touristiques que vous offre la Guadeloupe :






Vous aimez Sites Touristiques Guadeloupe ? Recommandez-le à vos amis par e-mail, sur facebook, sur twitter.

Voici la liste des 18 Sites Touristiques :

Basse-Terre

BAINS DE THOMAS ( Bouillante )

Les Bains de Thomas se situent sur la commune de Bouillante. Le site des Bains de Thomas est un site naturel se situant au bord de la mer, les Bains de Thomas forment une piscine dans les rochers, le sable et les pierres. L'eau qui descend du volcan y est très chaude, elle est refroidie par l'eau de mer. Les Bains Jaunes sont un lieu très fréquenté le week-end et un peu moins la semaine. Les Bains Jaunes sont un lieu de détente idéal en bord de mer.

CHUTES DU CARBET ( Capesterre-Belle-Eau )

Les chutes du Carbet se situent sur la commune de Capesterre-Belle-Eau, dans le Parc National de la Guadeloupe. Les chutes du Carbet sont composées de trois chutes, la première est une chute de 115 mètres, la deuxième chute fait 110 mètres et la troisième est beaucoup plus petite avec une chute de 20 mètres. Le parc national a aménagé un parking et des toilettes. Ils ont aussi rénové un sentier afin que les personnes en fauteuil roulant puissent accéder à la première étape. Une aire a été aménagée pour que vous puissiez admirer les deux chutes principales. La première et la deuxième chute sont accessibles en empruntent des chemins de randonnée, la troisième est inaccessible suite à de nombreux éboulements qui rendent le parcours dangereux. Les chutes du Carbet vous laisseront un souvenir et des images inoubliable, vous ne regretterez surement pas votre journée.

BAINS DE DOLE ( Gourbeyre )

Les Bains de Dolé se situent sur la commune de Gourbeyre, Les Bains de Dolé sont composés de 2 petits bassins d'eau chaude, Le bain des Amours est un bassin en forme de coeur qui est alimenté par une eau à 34°. Pour accéder au Bain des Amours il vous faudra se garer sur le petit parking qui longe la route N7 qui va vers Trois-Rivières depuis le rond-point de la Bouteille. Une fois votre véhicule garé il vous suffit d'emprunter le chemin qui vous acheminera vers le bain des Amours. Une terrasse en bois se situe en bordure du bassin, des marches vous permettre d'accéder au bassin et une margelle vous permettra de vous asseoir tout au tour du bassin afin de profiter d'une au chaude. Le bassin public de Dolé se situe un peu plus bas après l'usine d'embouteillage Capès, il faudra garer votre véhicule sur le bord de la route pour pouvoir accéder au bassin qui se situe tout proche de la route. Le bassin est en forme de rectangle, il est plus profond que le bain des Amours on peut y nager tranquillement aussi bien de jour que de nuit. Le bassin public de Dolé est alimenté par une source d'eau chaude, elles sont nombreuses sur la commune de Gourbeyre.

CASCADE AUX ECREVISSES ( Petit-Bourg )

La cascade aux Ecrevisses se situe sur la commune de Petit-Bourg sur la route de la Traversée. Un parking et un accès aux personnes en fauteuil roulant ont été aménagés, il ne faut pas plus de 5 minutes de marche pour se rendre du parking à la cascade aux Ecrevisses. Une petite plateforme vous offre la possibilité d'observer la cascade. Vous pouvez aussi tremper vos pieds dans l'eau de la cascade (attention les rochers sont glissants), les plus courageux (l'eau est un peu froide) auront la possibilité de se baigner. La cascade se jette dans une rivière tout proche où l'on peut voir des enfants jouer. En retournent sur vos pas , juste en face du parking, il vous suffira de traverser la route pour profiter d'une aire de pique-nique qui a été aménager au bord de la rivière.

BAINS JAUNES ( Saint-Claude )

Les Bains Jaunes se situent sur la commune de Saint-Claude au pied du volcan La Soufrière. Les Bains Jaunes sont un lieu touristique très connu en Guadeloupe, les Bains Jaunes offrent un moment de détente et de plaisir après une randonnée sur le volcan de La Soufrière. Les Bains Jaunes sont alimentés par une source thermale soufrée, l'eau est à une température de 28°, elle est réputée pour apaiser les douleurs musculaires, tous les jours de l'année de nombreuses personnes viennent profiter des bassins d'eau sulfureuse.Les bassins des Bains Jaunes sont régulièrement entretenus par les agents du parc national de la Guadeloupe. Pour accéder aux Bains Jaunes par la D11 il faudra compter 5 km à partir de Saint-Claude, vous emprunterez une route forestière qui vous conduira au parking des Bains Jaunes.

VOLCAN LA SOUFRIÈRE ( Saint-Claude )

Le Volcan La Soufrière se situe sur l'île de Basse-Terre en Guadeloupe. La Soufrière culmine à 1467 mètres ce qui en fait le massif montagneux le plus haut de la Guadeloupe. De nombreux chemins de randonnées vous conduiront au sommet de la Soufrière. La dernière du volcan date de 1976, ce fut une éruption phréatique, l'île de Basse-Terre furent évacuer pendants les mois de juillet et août. Le volcan La Soufrière est sous surveillance permanente, en 1989 à Gourbeyre un observatoire fut créé, il se charge de l'observation du volcan et aussi de la surveillance de l'activité sismique de la Guadeloupe.

ILET CARET ( Sainte-Rose )

Situé au large de la commune de Sainte-Rose, l'îlet Caret est un îlet inhabité. L'îlet mesure environ 250 mètres de long et 20 mètres de large, il porte le nom d'îlet Caret en rapport avec les tortues Caret qui viennent se reproduire sur l'îlet. L'îlet Caret est un véritable paradis, comme l'on peut apercevoir sur les cartes postales ou dans les magazines. L'îlet Caret est surement l'îlet le plus visité de la Guadeloupe, chaque jour des catamarans, voiliers viennent y déposer des touristes, au programme de la journée, apéros, barbecue, farniente à l'ombre des cocotiers et baignade dans le lagon où l'on peut apercevoir de nombreux poissons. Pour vous rendre à l'îlet Caret vous aurez plusieurs choix, la location d'un bateau avec ou sans skipper ou vous pouvez aussi embarquer à bord d'un bateau qui organise des promenades en mer, sur l'îlet Caret. Des sociétés proposant de la croisière à la journée vous proposeront aussi de vous faire découvrir l'îlet Caret.

PARC ARCHEOLOGIQUE DES ROCHES GRAVÉES ( Trois-Rivières )

Situé dans un magnifique jardin sur la commune de Trois-Rivières, le parc archéologique des roches gravées est un ensemble de 22 roches qui compte pas moins de 230 gravures (des pétroglyphes). Elles représentent des visages, des corps, des formes géométriques et des animaux. Les roches furent gravées par les Amérindien. Tout au tour des roches poussent des plantes (coton, figuier maudit...), que les Amérindien utilisés En 1974 le parc est classé aux monuments historiques par le ministre de la culture. Le parc Archéologique des Roches Gravées ouvrira ses portes aux publics pour la première fois le 28 juin 1975. Le parc Archéologique des Roches Gravées est le lieu où l'on trouve le plus de roches gravées de toutes les Antilles. La visite du parc se fait avec un guide qui se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions. Le Conseil Général gère le Parc Archéologique des Roches Gravées depuis 1981. Parc Archéologique des Roches Gravées Route du bord de mer 97114 Trois-Rivières Téléphone : 05 90 92 91 88

Grande-Terre

GRANDE VIGIE ( Anse-Bertrand )

La Grande Vigie est un lieu idéal pour la randonnée, La Grande Vigie se situe au Nord de l'île de Grande-Terre, en Guadeloupe. Elle offre une vue panoramique sur les îles de Montserrat, d'Antigua et de la Désirade. La Grande Vigie est formé de falaises de 80 mètres de haut, certain compare les falaises de la Grande Vigie aux falaises de Bretagne et de Normandie. La végétation est composé de plante xérophiles qui s'adaptent aux milieux sec, car la Grande Vigie est un lieu très venteux et sec. Vous écouterez surement le bruit des vagues qui s'écrasent contre les falaises.

PORTE D'ENFER ( Anse-Bertrand )

La Porte d'Enfer un lieu magnifique, qui se compose de falaise de calcaire, d'une magnifique anse et d'un lagon d'eau turquoise. Un parking a été aménagé sur le bord de la route qui vous conduit à la plage de Porte d'Enfer, il vous suffira de traverser la route et vous arriverez à un lieu paradisiaque. Une passerelle en bois a été aménagé pour les personnes en fauteuil roulant, elle se termine à proximité de la plage. La plage compte très peu d'arbre pour s'abriter du soleil mais des carbets ont été installé sur tout le côté droit de la anse et si vous ne trouvez plus de carbet libre les arbres sont nombreux sur les deux côtés, vous pourrez vous installer pour un agréable pique-nique. Le lagon est fermé par des récifs, on peut profiter d'une eau eau turquoise sans aucun danger. Sur la sortie de la anse les vagues viennent s'écraser sur les parois rocheuses des falaises. Les randonnées sont nombreuses au départ de la plage de la Porte d'Enfer, en marchant pendant environ une dizaine de minutes vous surplomberez les falaises de la Porte-d'Enfer, une vue magnifique sur la mer et sur la Grande-Terre s'offrira à vous.

TROU DE MAN COCO ( Anse-Bertrand )

Le Trou de Man Coco se situe sur la commune d'Anse-Bertrand plus précisément à Porte d'Enfer. Le Trou de Man Coco porte aussi le nom de Trou de Madame Coco. De nombreuses légendes sont racontés sur ce lieu, l'une d'entre elles et surement la plus connue raconte que Man Coco était une sorcière qui aurait fait un pacte avec le diable afin de devenir plus forte que sa rivale la sorcière Madame Grands-Fonds. La sorcière Man Coco n'aurait pas respecté son pacte avec le diable celui-ci l'aurait emporté au lieu-dit Trou a Man Coco. Le Trou de Man Coco est une énorme cavité qui est creusée par les vagues qui viennent si écraser. Pour pouvoir apercevoir le Trou de Man Coco il faudra emprunter un chemin de randonnée au départ de la plage de Porte d'Enfer. N'oubliez pas votre appareil photo.

TROU DU SOUFFLEUR ( Anse-Bertrand )

Pour découvrir le Trou du Souffleur il vous faudra emprunter un chemin de randonnée qui débutera de la plage de Porte d'Enfer sur la commune d'Anse-Bertrand. Après une petite randonnée vous arriverez au Trou du Souffleur, les vagues en claquant contre la paroi des falaises produisent une gerbe d'eau vers le haut et une sifflement d'où le nom le Trou du Souffleur. Le Trou du Souffleur vous offrira un magnifique spectacle qui ne vous fera surement pas regretter votre petite randonnée.

PORTE D'ENFER LE MOULE

La Porte d'Enfer du Moule est un lieu magnifique il ne faut pas le confondre avec la Porte d'Enfer de la commune d'Anse-Bertrand, bien qu'ils portent le même nom, les deux sites sont très différents. En arrivant aux Moules par la route de Saint-François des panneaux vous indiqueront la route à suivre. Un parking se situe sur les hauteurs de la Porte d'Enfer du Moule. Pour faciliter votre descente sur le site un escalier a été aménagés. Une fois arrivée vous serez émerveillé par le superbe spectacle qui vous est offert par ce lieu encore sauvage, vous profiterez du calme de sa petite plage, la baignade est dangereuse si vous sortez de l' anse, n'hésitez pas à vous munir d'un masque et d'un tuba pour observer les nombreux poissons du lagon. Prenez le temps d'apprécier les lieux car pour le retour à votre véhicule il faudra remonter les nombreuses marches.

POINTE DES CHATEAUX ( Saint-François )

Il serait vraiment dommage de venir en Guadeloupe et de ne pas venir voir La Pointe des Châteaux. La Pointe des Châteaux se situe sur l'île de Grande-Terre. A votre arrivée, sur le parking de la Pointe des Châteaux vous pourrez déguster un sorbet coco, de nombreux vendeurs vous en proposeront. Puis vous vous baladerez au bord des rochers et sur la plage de l'anse des Châteaux, il est fortement déconseillé de se baigner car les vagues sont nombreuses et le courant est très fort. Les plus courageux emprunteront un petit sentier qui les conduira au sommet des falaises où se situe une immense Croix qui est balayée régulièrement par le vent. C'est un lieu unique qui vous offre une vue magnifique sur toute la Grande-Terre et surtout sur l'île de la Désirade. Vous profiterez pour faire de magnifiques photos. De nombreux chemins de randonnées sont au départ ou à l'arrivée de la Pointe des Châteaux.

Les Saintes

FORT NAPOLEON ( Terre-de-Haut )

Le fort Napoléon se situe sur l'archipel des Saintes à Terre-de-Haut. Le fort Napoléon fut construit sur les ruines du fort Louis qui fut détruit en 1809 par les Anglais. Il offre une superbe vue sur la baie des Saintes, la Guadeloupe, Marie-Galante et la Dominique. Le fort Napoléon a la particularité de n'avoir jamais reçu le moindre coup de feu ou la moindre attaque, il est en parfait état. Le fort Napoléon servit de pénitencier jusqu'au début du XX ème siècles. En 1973, l’Association Saintoise de Protection du Patrimoine le fit transformer en musée, qui est entièrement consacré aux Saintes et aux Saintois. Depuis décembre 1997, le fort Napoléon est classé au titre des monuments historiques. Pour accéder au fort Napoléon qui culmine à 114 mètres de hauteur il faudra prévoir environ une quinzaine de minutes de marche depuis l'embarcadère de Terre-de-Haut. Le fort Napoléon se visite tous les jours de 9 heures à 12 heures 30.

La Désirade

PETIT-TERRE

L'île de Petite-Terre se situe à environ une dizaine de kilomètres de la Pointe des Châteaux. Petite-Terre est un archipel inhabité de deux îles qui porte le nom de Terre-de-Haut et Terre-de Bas. Petite-Terre est une île protégée, réserve naturelle nationale, sur l'île on peut observer de nombreux oiseaux et des iguanes, a certaines périodes de l'année des tortues viennent pondre leurs oeufs sur les plages de Petite-Terre. Le lagon abrite de nombreux poissons (poisson Trompette, Chirurgien, Ange, Perroquet...), les plus chanceux pourront observer des raies, des requins citrons et des dauphins. Petite-Terre dispose d'un phare qui fut construit en juillet 1840 et qui mesure 23 mètres de haut. Petit-Terre est un véritable paradis, la visite de l'île y est contrôlée un certain nombre de navires peu se rendre sur l'île, un petit nombre de bateaux de promenade en mer et de croisière à la journée sont autorisés à transporter des visiteurs sur l'île. Vous pouvez aussi vous y rendre avec votre propre bateau ou avec un bateau que vous avez loué à condition de respecter le règlement en vigueur sur le nombre de bateaux se situant à Petite-Terre. Il faut compter environ 45 minutes au départ de Saint-François pour se rendre à Petite-Terre. L'île de Petite-Terre ne dispose pas de ponton pour rejoindre l'île depuis votre bateau vous avez le choix, soit en barque, soit à la nage.

Marie-Galante

MOULIN DE BEZARD ( Capesterre-de-Marie-Galante )

Le moulin de Bézard se situe à Capesterre-de-Marie-Galante. Le moulin de Bézard est un moulin à vent, il fut construit vers 1840. En 1920, il ne sera plus utilisé pour le broyage de la canne à sucre. Lors de l'ouragan de 1956 il fut très endommagé. En juillet 1979 il fut classé aux monuments historiques, en 1995 il fut entièrement restauré. Sur le site du Moulin de Bézard on peut voir ses magnifiques ailes, sa charpente et surtout sa machine à broyer la canne à sucre. Le Moulin de Bézard a la particularité d'avoir des ailes démontables.

HABITATION MURAT ( Grand-Bourg )

L'Habitation Murat se situe sur les hauteurs de Grand-Bourg sur l'île de Marie-Galante. En 1839 L'Habitation Murat fut la plus grande habitation sucrière de la Guadeloupe, elle était composée de 307 esclaves, 132 hommes et 175 femmes, d'un moulin à vent, d'un moulin à bêtes, d'une sucrerie qui possédait pas moins de 9 chaudières servent à la cuisson et la fabrication du sucre, de nombreuses annexes, des bâtiments pour les domestiques, d'un enclos à animaux et d'une grande mare. En 1976, l'Habitation Murat devient un écomusée, il est la propriété du Conseil Général de la Guadeloupe depuis 1985, en 2011 des travaux de restauration des bâtiments ont été effectués, Le Moulin à Vent est classé Monument Historique, il fut construit en 1814. Le bâtiment principal "La Maison de Maîtres" de l'Habitation Murat est un écomusée, le rez-de-chaussée est dédié à l'histoire de Marie-Galante et l'étage du bâtiment propose une collection de tradition et d'arts marie-galantaise. Écomusée de Marie-Galante Habitation Murat Section Murat 97112 Grand-Bourg Téléphone : 05 90 97 48 68 Les jours et horaires de visites de l'Habitation Murat sont : du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures 30 à 17 heures 30. Le samedi de 9 heures à 12 heures.