Casse Auto Guadeloupe

Les casses auto en Guadeloupe sont bien présentes. En effet, la problématique de la destruction du parc automobile hors d'usage touche toutes les régions du globe. Pour résoudre le problème de la destruction par rapport aux matières polluantes que contiennent les véhicules, les casses apportent une réponse. Les épaves ont souvent été abandonnées en bordure de route ou dans les endroits isolés, or ce n'est pas une solution particulièrement pour l'impact que peuvent avoir ces véhicules sur l'environnement. Les automobilistes sont souvent démunis et ne savent comment procéder. C'est pourquoi certaines épaves restent très longtemps au fond d'une cour ou sur un terrain vague. Les casses autos permettent de pallier à ce manque. La démarche est simple et rapide. Il suffit d’appeler une société spécialisée ou même de la contacter. Une réponse claire est apportée par rapport aux obligations du propriétaire et à la règlementation. Les gérants de cases doivent demander un agrément à la préfecture. Le dossier présenté pour l'obtenir doit être très précis et très argumenté. Il doit prendre en compte particulièrement toutes les mesures que prendra la case pour protéger l'environnement et assurer le bien-être de tous. Ces casses ne peuvent pas s'implanter n'importe où du fait de leur activité polluante et dangereuse. Une directive européenne règlemente de façon très précise ces activités. Les démolisseurs ou broyeurs agréés peuvent prendre en charge tous les véhicules hors d'usage. Ils récupèrent des pièces et il les revendent sur un marché de l'occasion de manière à permettre aux automobilistes de payer celles-ci bien moins cher. Les cases doivent répondre à des critères administratifs qui sont très rigoureux, il n'est donc pas facile de s'installer et de respecter toutes ces normes en vigueur. Les véhicules peuvent être trop vieux, mais ils peuvent aussi avoir été déclarés épaves suite à un sinistre. Les conditions ne changent en rien la démarche du broyeur. Ils doivent être très organisés et respecter les conditions. Des emplacements n'étant pas en contact avec la pluie sont prévus afin de contenir les moteurs et toutes les pièces contenant des liquides polluants qui pourraient pollués les sous-sols en cas d'intempérie. Des conteneurs spécialement étudiés recueillent les filtres, les liquides, les huiles ainsi que les batteries. La traçabilité des déchets doit être assurée. L'agrément remis par la préfecture impose une certaine ligne qui doit être observée scrupuleusement. Le broyeur doit dépolluer les véhicules, démonter et stocker les composants, étudier les pièces pour voir si elles peuvent être revendues et enfin détruire les carcasses restantes. Les démolisseurs sont apparus dans les années 1990, en Guadeloupe comme en métropole, en tout cas par leur démarche de professionnels agréés. Chaque année, ils sont soumis à un contrôle qui veille au respect du cahier des charges. C'est un organisme indépendant qui effectue ces contrôles. Les professionnels doivent tenir un livre de police où ils procèdent à l'enregistrement de chaque véhicule détruit avec les coordonnées très précises de leurs propriétaires. Le nombre de véhicules reçus est communiqué à la fin de chaque année au ministère de l'Environnement.

Filtrer les résultats par lieux :

Plan Casse Auto Guadeloupe

1
4 avis
2
4 avis
3

Auto Casse

Baie-Mahault, Jarry
1 avis
4
1 avis
5
1 avis
6

Auto Casse Plus

Les Abymes
Pas d'avis
7

Casse Gobing

Capesterre-Belle-Eau
Pas d'avis
8

Garage Clary

Les Abymes
Pas d'avis
9
Pas d'avis
10

Auto-casse

Baie-Mahault, Jarry
Pas d'avis
11
Pas d'avis


Vous aimez Casse Auto Guadeloupe ? Recommandez-le à vos amis par e-mail, sur facebook, sur twitter.